Pour qui ?

La femme enceinte : pour préparer le corps de la future mère à accueillir son bébé (s’assurer de la bonne mobilité du bassin, de la colonne vertébrale…), pour aider à la conception en cas de difficulté, d’infertilité fonctionnelle (une bonne mobilité des structures osseuses du bassin engendre une bonne mobilité des organes avoisinants, notamment l’utérus, les ovaires, les trompes…) et pour rééquilibrer certaines structures perturbées lors de l’accouchement

Le nourrisson : un accouchement trop long, un engagement dans le bassin qui dure trop longtemps, une césarienne, un positionnement particulier du bébé dans le ventre de sa mère, l’utilisation d’instruments comme les forceps, sont différents facteurs qui peuvent entraîner des troubles fonctionnels chez le nourrisson comme la régurgitation. Ces troubles sont le plus souvent liés à des compressions au niveau de la base du crâne du bébé.

Les enfants : chacune des activités de votre enfant peut perturber son équilibre général. Le poids du cartable, une mauvaise posture à l’école, un traumatisme au sport… sont autant de dysfonctionnements qui peuvent l’affecter durablement. Par exemple, le pouce dans la bouche, la pose d’un appareil dentaire peuvent entraîner un déséquilibre de la fonction crânienne. Surgissent alors des maux de tête, de l’irritabilité, des troubles du sommeil ou de concentration

L’adulte : Les motifs de consultation sont multiples affections ostéo-articulaires, neuro-vasculaires, digestives ou viscérales, séquelles de traumatismesLes sportifs: Le corps est soumis à rude épreuve lors de la pratique d’un sport. L’Ostéopathie représente pour le sportif de haut niveau comme pour le sportif amateur, un moyen efficace d’améliorer le rendement du geste sportif (puissance, souplesse articulaire, capacité respiratoire); tout en augmentant la récupération après l’effort.
Lors de traumatismes, l’efficacité du traitement ostéopathique permet d’enrayer le processus d’aggravation de ceux-ci et de conserver l’équilibre du corps pour pratiquer durablement une activité sportive.

La personne agée: à tout âge, notre corps subit des transformations mais au fil des années, les ligaments perdent de leur élasticité, les cartilages s’usent et s’amincissent. Cette évolution naturelle peut occasionner des douleurs, voire des difficultés motrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *